Eurovore: Les styles de jeux de vos adversaires - Eurovore

Aller au contenu

Page 1 sur 1

Les styles de jeux de vos adversaires

#1 L'utilisateur est hors-ligne   marvyn78800 

  • Maître du post
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 496
  • Points : 0
  • Inscrit(e) : 31-août 07
  • Localisation :Modo sur tazzbarre
  • Intérêts :Adore Tazzbarre

Posté 07 avril 2008 - 21:17

Les styles dominants


Il y a deux styles dominants de joueurs de poker: loose (ceux qui jouent beaucoup de mains) and tight (ceux qui jouent très peu de mains).

Un joueur loose a tendance à jouer trop de mains. Il est prêt à payer cher pour voir un flop avec de petites paires où des connecteurs assortis et va souvent payer jusqu'à la rivière avec un tirage ou toute autre main médiocre.

Les joueurs aux petites limites ou en play money jouent beaucoup trop de mains car les enjeux son faibles. Mais dès qu'il commence à jouer en réel money face à de meilleur joueur les joueurs loose perdent beaucoup d'argent.

Pour jouer contre ces joueurs, il suffit de jouer un peu moins de mains qu'eux mais il ne pas jouer trop sérré. Vous pourrez jouer toutes vos petites paires et les cartes assorties et ne pas hésiter à les coucher si votre main ne s'améliore pas au flop. C'est parcequ'il y a beaucoup de joueurs loose sur TitanPoker qu'il est si rentable de jouer sur ce site.

Les joueurs tight accordent beaucoup et même trop d'importance aux mains de départ. Ils jouent très peu de mains mais sont des joueurs gagnants aux petites limites car à ces tables ils ne sont confrontés qu'à des joueurs loose. Mais aux plus hautes tables, les joueurs trop tight sont des joueurs perdants.

A coté de ces deux styles, on distingue également les joueurs passifs et aggressifs, en fonction de la fréquence de leur mise et relance. Les joueurs passifs sont les plus prévisibles, ils relancent rarement et préfèrent suivre ou checker. Lorsque ces joueurs relancent, vous pouvez être sur qu'ils ont une très bonne main. Les joueurs agressifs, au contraire, sont imprévisibles, ils relancent souvent avec un large éventail de mains. Il est difficile de déterminer quel est la valeur de la main d'un joueur agressif.

Selon les choix des mains de départ qu'il estime jouable ou et la hauteur des mises qu'il effectue, un joueur donne beaucoup d'information à ses adversaires. Au final, vous serez confronté à 4 styles de joueurs principaux : loose-passif (“calling stations”), loose-aggressif (“maniacs”), tight-passif (“rocks”) et tight-aggressif.

Les sous groupes :

Le Rock est un joueur tight et passif, c'est souvent celui qui joue le moins de mains à la table. Il sait qu'il doit relancer avec ses mailleurs mains mais comme il ne varie pas son jeu, c'est un des joueurs les plus prévisibles. Cependant, le rock reste un joueur gagnant car il sait coucher ses meilleurs mains quand elles sont battues.

Le Maniaque est un joueur très loose et très agressif. Le maniaque est le pigeon idéal car même si à court terme, pendant une partie d'une session, le maniaque peut gagner quelques pots, tot ou tard vous aurez la possibilité de lui prendre tout son capital. Le principal défaut du maniaque est qu'il relance avec toutes ses mains sans aucune stratégie. Pour jouer contre lui, il suffit d'être patient et d'attendre de bonnes mains.

L'amateur est un joueur loose qu'il connait les bases du poker. Il joue surtout pour prendre du plaisir mais il sait coucher ses plus mauvaises mains avant le flop et sait également ne jouer que les tirages qui sont rentables.

L'expert est tight et agressif. Ces joueurs sont de très joueurs qu'il faut éviter. Heureusement, ces joueurs ne jouent que rarement aux petites limites. L'expert sait à quel moment bluffer et à quel moment vous essayez de le bluffer. Même si vous recevez de très bonnes mains, vous n'avez aucune chance de lui prendre sa bankroll. Ce type de joueur est le modèle du joueur que devez devenir.

Le Calling Station est loose et passif. Il faut croire que tous les Calling Stations ont décidé de jouer sur TitanPoker et il faut s'en féliciter car ce sont les joueurs les plus faciles à battre. Ils misent, suivent, misent, suivent... et ne font rien d'autre. Ils ne se préoccupent pas des mathématiques ou probabilités et ils vous suffit de suivre les conseils présentés sur nolimit-poker.info pour les battre.

L'élève studieux est tight. L'élève suit scrupuleusement les conseils de son livre préféré. C'est l'exemple typique du joueur qui pense qu'il va gagner en se contentant de suivre les conseils d'un livre. Mais c'est oublier que le poker n'est pas une science exacte et que pour devenir un bon joueur l'élève doit s'inspirer de conseils des pro pour créer son propre style et devenir un expert.

L'homme aux rayons X varie souvent son jeu mais il est toujours agressif. C'est un joueur difficile à battre car même lorsqu'il n'a pas de très bonnes mains, il semble capable de lire à travers vos cartes tellement il semble avoir des facilités pour décrypter le jeu de ses adversaires.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   marcoss 

  • Posteur Junior
  • Groupe : Membres
  • Messages : 79
  • Points : 0
  • Inscrit(e) : 07-janvier 10

Posté 04 mai 2010 - 21:17

Même aux petites limites, le joueur tight est souvent très vite repéré, dès qu'ils relancent, cela veut dire qu'ils ont une bonne main.

Essayez toujours de trouver les tics de vos adversaires, c'est la meilleure façon pour mieux lire leur jeu.
Ex : il joue très slow play avec un monstre, ou encore qu'il ne check raise qu'avec des mains marginales etc..
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   melaniedu59 

  • Posteur Débutant
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1
  • Points : 0
  • Inscrit(e) : 28-mai 10

Posté 28 mai 2010 - 14:29

eske je sui sur gratte.com?
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   blackflag 

  • Posteur Débutant
  • Groupe : Membres
  • Messages : 9
  • Points : 0
  • Inscrit(e) : 20-avril 11
  • Sexe :Homme

Posté 20 avril 2011 - 17:06

PAs vraiment une analyse de mains, mais un bon article.

Au départ je l'ai cru un peu succint rapport aux deux types de joueurs, mais les sous-groupes complètent bien le tableau.

A noter que sur les tables à micro-blinds, on trouve un lot de calling-station assez impressionnant, sympa par moment, mais dur à digérer quand tu touches pas ton 3e coeur alors que t'as relancé correctement et qu'il touche sa paire d'As à la river, alors qu'il a un pauvre 7 comme kicker!!!

bref, le tilt quoi^^
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   jenengbingung 

  • Posteur Débutant
  • Groupe : Membres
  • Messages : 9
  • Points : 0
  • Inscrit(e) : 18-février 16

Posté 18 février 2016 - 12:25

Your blog examination should widen your readership.I am really grateful for your blog post. I find a lot of approaches after visiting your post. kartu poker
0

Page 1 sur 1


Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)